4. dans la vitrine
Maggy Flynn

Maggy Flynn

Punch ta vie

Un espace de galerie m’est offert dans le cadre d’une exposition collective  sur l’art relationnel. Les deux commissaires; Florencia Sosa Rey et Luisina Sosa Rey, ont nommé l’exposition Archipel. Celle-ci fait partie du festival Arts Matters.

Un bureau, un horodateur, des cartes de punch, une chaise, constitue l’installation. Chaque visiteur est invité à s’asseoir sur la chaise près de l’horodateur. Un questionnaire protocolaire leur est proposé. Une photo de la personne dans une émotion neutre est prise. Si la personne veut aller plus en profondeur, l’entretient se poursuit dans l’espace vitrine où questions et réponses spontanées sont attendues. 

Une des actions proposées est de dessiner le sourire des passants au travers la vitre. Ceux ci se multiplient et marquent un passage.

Chaque visiteur est invité à s’asseoir, regarder vers la caméra avec une émotion neutre. C’est à ce moment où je prends la photo.

Entre les visites, Mila et moi s’occupons à de petites tâches quotidiennes tel que le lavage des vitres, manger, organiser l’espace, s’amuser, etc.